Fan-Club de Zarakai

zarafab

Illustration Le Fab

Un nain du sud…? Parrrfaitement !
Alors bien sûr, il mélange parfois un peu les proverbes et il invente sans doute quelques devises improbables… mais au fond, le champ de ses  « Zarakaïades » est infini !


Seriez-vous un peu comme lui ?!

 

Je vous laisse ici proposer une phrase, une devise, un proverbe que pourrait prononcer ce beau nain fort… replet !

 Proposez votre « zarakaïade » en cliquant sur « Laisser un commentaire » ci-dessous : le nain en disposera par la suite… comme il se doit en l’affichant ou pas !

Attention ! Si vous commettez trop de fautes d’orthographe, je ne pourrais pas valider vos trouvailles… je précise, je précise…

Partager cette page :
Laisser un commentaire
117 Commentaires

Commentaires (117) :

  • Avatar
    20 juillet 2018 à 21 h 27 min - Répondre à ce commentaire
    20 juillet 2018 à 21 h 27 min Répondre à ce commentaire

    Zarakai: J’ai un cousin très compétent qui…
    Enoriel: C’est un nain-compétent?
    Zarakai: groumf… j’ai un cousin qui dit « quand tu peux plus aller en face, va à droite ».
    Zehirmann: C’est un choix extrême…
    Trichelieu: Prend-il parfois par l’autre côté? … de l’autre côté?
    Zarakai : Boup, c’est rare, la gauche est souvent au nord.
    Enoriel: Et donc?
    Zarakai: Et donc jamais au nord !
    Wrandrall: Ne finit-il pas par tourner en rond?
    Zarakai: s’il prend à droite huit fois…
    Enoriel: Et voilà pourquoi!
    Trichelieu: Pourquoi quoi?
    Zarakai: Pourquoi huit, ça suffit.

  • Avatar
    14 novembre 2016 à 14 h 41 min - Répondre à ce commentaire
    14 novembre 2016 à 14 h 41 min Répondre à ce commentaire

    Apres une quelconque tricheliade sur l’infidèlité ou quelquechose de proche:

    Zehirmahnn: Si on le laissait faire, je n’ose imaginer …
    Enoriel: Il n’y a qu’en rèves que ca peut lui arriver arriver.
    Rwandrall: Personne n’en voudra à moins d’être contraint …
    Enoriel: Ne dit-on pas: « qui trop embrasse mal étreint »?
    Zarakaï: C’est plutot Zehir ca!
    Zehirmahnn: Hein?
    Enoriel: Ben voyons … et pourquoi?
    Zehirmann: Justifie donc vite cette affirmation!
    Zarakaï: Qui trop embrase mal éteint, c’est tout lui non?
    Zehirmahnn et Enoriel: *soupir*

  • Avatar
    28 juin 2016 à 23 h 59 min - Répondre à ce commentaire
    28 juin 2016 à 23 h 59 min Répondre à ce commentaire

    Une énième dispute entre Zarakaï et Enoriel, mais cette fois-ci petit changement
    Zar: Tafiole!
    Eno: Sac à gnôle!
    Zar: Tafiole!
    Eno: Quoi ma fiole?! Qu’est-ce qu’elle à ma fiole?!
    Zar: Elle a qu’elle est cassé ta fiole
    Eno: Quoi?! mais c’est pas vrai!
    Zar: Et si, suffit de la regarder
    Eno: Avoue que t’as encore voulu te saouler
    Zar: J’toucherais jamais à une elferie pour picoler
    Eno: Et pour quoi ça je te prie?
    Zar: Chez les elfes ça se saurait, si vous faites des beuveries!
    Eno: C’est que nous sommes des gens civilisés espèce de nabot
    Zar: Tu me fait encore rire pour ton coup chez Roger avec ton verre d’eau
    Eno: J’ai fini par prendre une bière mais sans baver comme une limace
    Zar: En attendant, pendant que l’elfe aboie, le nain passe
    Eno: Oh oh oh! Tu va où comme ça?!
    Zar: Casser du zombie! Qu’est-ce que tu crois?
    Nar: Alors qu’Enoriel rester bouche bée, Zarakaï partit se suicider héhéhé
    Eno: Si seulement ça se pouvait
    Zar: Et le narrateur, j’croit que tu t’es encore trompé
    Nar: Raah espèce de bourrin! Et saleté de dés!

  • Avatar
    12 mai 2016 à 23 h 14 min - Répondre à ce commentaire
    12 mai 2016 à 23 h 14 min Répondre à ce commentaire

    NAR : La troupe escargrotesque traînaillant à l’envie, n’avait sût distancer une poignée de zombis.
    … WHAM AAAOMM ZIIP FROUTCH SPLOTCH! …
    NAR : RHAA, MAIS NON, NON ET NON!
    RWA : J’ai dit son oraison…
    TRI : J’ai béni à foison…
    ZEH : Il est incinéré…
    ENO : Le voilà dispersé!
    ZAR : Avec moi, sacré mort vivant, te voilà occis-mort!
    RWA : Pas mal!
    ENO : Mouais…
    TRI : Ah si, vraiment.
    ZEH : Quel bel double oxymore!
    ZAR : Quoi? T’est sûr?
    ENO : Ouiii !
    ZAR : Alors, non! Le compte n’est pas bon. Est-ce que ce mort occis gît sous la palissade?
    ENO (hilare) : Arff! Et le bel oxymore choît en lapalissade.
    ZEH : En pléonasme, je te prie…
    RWA : Je me disait, aussi…
    TRI : Plénorgasme, je te prie…
    … SBAAF …
    ZAR : Sniff, sniff… Ça y est, j’ai trouvé. Un morpion mort-vivant, c’est une vrai rareté!
    …BONUS D’XP…
    ENO : Affligeant!
    RWA : Pas mieux.
    TRI : Affligeantesque?
    ZEH : TRICHELIEUX!

  • Avatar
    1 novembre 2015 à 11 h 59 min - Répondre à ce commentaire
    1 novembre 2015 à 11 h 59 min Répondre à ce commentaire

    Enoriel : Zarakaï, redonne-moi mon flacon de guérison !
    Zarakaï : Voilà ta fiole, tafiole !
    Enoriel : Fais pas ta racaille !
    Zarakaï : Mais non ! Zarakaï !
    Enoriel : Tu ne comprendras donc jamais rien, vaurien ?

  • Avatar
    31 octobre 2015 à 14 h 31 min - Répondre à ce commentaire
    31 octobre 2015 à 14 h 31 min Répondre à ce commentaire

    Enoriel – Zarakaï, cesse de te gaver !
    Zarakaï – Mais quoi, j’ai faim !
    Trichelieu – Tu te gaves… comme une oie ?
    Zehirmann – Trichelieu, tu commencez à nous gaver !
    Zarakaï – Alors là Zehir, tu t’es gavé !

  • Avatar
    11 octobre 2015 à 13 h 20 min - Répondre à ce commentaire
    11 octobre 2015 à 13 h 20 min Répondre à ce commentaire

    Bernie : Ce n’était qu’un confrère consacré par le saint père ! Un prêtre éphémère qui répondait au nom de Pierre!
    Enoriel : Son déguisement n’est plus que ruine, il nous avait roulés dans la farine!
    Wrandrall : Son cadavre s’est roulé en boule!
    Zehirmann : Pierre qui roule n’amasse pas mousse.
    Zarakai : En y réfléchissant… rien ne serre de rouler dans la farine une pierre qui n’amasse pas mousse…
    Enoriel : Chaque fois que ce nain ouvre sa bouche, c’est ma patience qui s’émousse…

  • Avatar
    1 septembre 2015 à 11 h 04 min - Répondre à ce commentaire
    1 septembre 2015 à 11 h 04 min Répondre à ce commentaire

    Je pense que notre ami serait un adepte de la philosophie trolle commune notamment à travers cette courte maxime « Tous les problèmes peuvent se régler avec un coup de massue ». Sinon, voici un petit dialogue qui pourrait exister entre deux protagonistes qui ne sont plus à présenter:

    Enoriel: Voila une passe bien exiguë !
    Zarakai: Quoi ?!
    Enoriel: Un passage très étroit !
    Zarakai: Ah bon ! Treize et trois ? ça fait 16 alors ! Ahahahahhh !

  • Avatar
    27 juillet 2015 à 14 h 39 min - Répondre à ce commentaire
    27 juillet 2015 à 14 h 39 min Répondre à ce commentaire

    Zar : Dans le fond de la salle, brille une lueur hardie…
    Eno : Dans l’œil, à la rigueur, mais si c’est une ambiance, parle d’une lueur crue.
    Zar : Je m’apprête présentement à franchir la neuvième choppe : On nous les présente, j’empoigne hardiment la mienne…
    Eno : Dit plutôt gloutonnement…
    Zar : Enfin bref, les autres, ils titubent pas droit
    Mou : Ils partent sans payer! Mais ils s’en vont où ça?
    Zar : Par-ci par-là pardi. Partout où se vide une vessie hardie…
    Eno : Emplie! Bouffie! Flappie! Pitié, une vessie, ça ne saurait être hardi!
    Zar : Grmph! Bref, petit, mais vaillant, voire même téméraire…
    Eno : Sauf que c’est là qu’on dit : « petit, mais hardi »
    Zar : Mais c’est toi qui m’a dit de pas dire hardi!
    Eno : Mais absolument pas!
    Mou : Mais si vous l’avez dit… Roger, dit quelque chose!
    Rog : Euh? Ouais!
    Kyo : Alors là, je confirme…
    Ber : Sans vouloir me mêler de si bon mots croisés, je doit m’y embringuer …
    Tri : Et moi m’accoquiner…
    Gud : Miaou !
    Yan : Maintenant que vous le dites…
    Zar : Là, tu voit, on est huit…
    Eno : CA SUFFIT!

    8 ca suffit

  • Avatar
    9 juillet 2015 à 16 h 28 min - Répondre à ce commentaire
    9 juillet 2015 à 16 h 28 min Répondre à ce commentaire

    Zarakaï : Il faut se mettre à la hache.
    Enoriel: À la tâche !
    Zarakaï : Boup! Comment ça,  » Aaah, la tâche! « ? C’est moi, la tâche ?
    Trichelieu: Oui, c’est vrai qu’on s’y attache…
    (Sacher Masoch: Oooh, ouiiiiii)
    Enoriel : Tant mieux, tu pourras l’essuyer…
    Trichelieu: Sinon il s’en mettra partout…

  • Avatar
    4 juillet 2015 à 10 h 27 min - Répondre à ce commentaire
    4 juillet 2015 à 10 h 27 min Répondre à ce commentaire

    Je viens de découvrir ces fan-clubs… et justement, j’avais une idée en tête
    Vous voyez, dans les bonus de Naheulbeuk, il y a la Polka du Ménestrel. Eh ben, vous qui aimez les clins d’œil…

    Zarakaï :
    ♪C’est l’histoi-re d’Enoriel
    Qui abhorre les prophéties,
    Il les Raalgamazute, oui, il les vomit!
    Puis un jour, au Gouffre de Aaaa,
    L’une d’entre elles se déclencha
    Et c’est depuis ce jour-là qu’il est comme ça… ♪
    Enoriel: Et… SPROTCH!

  • Avatar
    9 mars 2015 à 20 h 51 min - Répondre à ce commentaire
    9 mars 2015 à 20 h 51 min Répondre à ce commentaire

    C’est un peu malheureux de voir autant de dicton sur la bière et la chope… Je te sais, JBX, très peu buveur, et donc c’est normal que le sujet n’y est pas tant reflété dans ta saga. De fait, pour moi Zarakai garde un très fort esprit du patrimoine plus qu’un nain buveur.

    Que bref ! Voici un petit mot que j’ai écrit à la fin de cet hiver-ci !

    « Dehors, il pleige… Cela dit, ce sont plus des goutes de neige que des flocons de pluie… »

  • Avatar
    17 décembre 2014 à 6 h 05 min - Répondre à ce commentaire
    17 décembre 2014 à 6 h 05 min Répondre à ce commentaire

    Bonjour à toutes et à tous,

    En lisant les diverses propositions, mes 2 neurones se sont percutés et je me suis souvenus d’une réplique des guignoles de l’info:

    Zara: Eno a le charisme d’une huitre et l’utilité d’un pneu crevé.

    J’avoue que placer le pneu crevé dans la saga sera un peut dur ( mais rien n’est impossible pour notre héros JBX ).

    Bonne continuation et continue de nous faire rêver.

    Et comme dans un de mes passages préféré  » Cette dragonne, elle est ou? DTCoin, coin-coin et il se marre….. le canard … »

  • Avatar
    28 septembre 2014 à 0 h 57 min - Répondre à ce commentaire
    28 septembre 2014 à 0 h 57 min Répondre à ce commentaire

    -Si ça saigne, c’est qu’on peut le cuire!

    – J’ai massacré mon contraire!
    – Tu lui as arraché les bras! Bourrin!
    – Boup! Je lui ai tapé les bras raccourcis!

    Rien ne sert de pourrir, il faut mourir à l’heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *