Les articles écrits par JBX :


L’épisode 1 de la saison 2 de « Reflets d’Acide » pour 2022 ?!

Telle est la question que je me posais en ce début d’année !
Nous sommes en septembre 2022 et j’ai déjà écrit 96 % de l’épisode 1…
Mieux : j’ai déjà enregistré/mixé 6 chapitres, soit 28 minutes pour le moment !

Mais de quoi va donc parler cette saison 2 ? Eh bien, sachez déjà que je ne suis pas fan des « préquelles » : nous allons donc nous retrouver quelques minutes après la fin de la saison 1…
À cette occasion, l’histoire de « Reflets d’Acide » va s’ouvrir un peu sur le monde qui entoure Maender-Alkoor…

On retrouvera bien évidemment les héroïnes/héros de la première saison mais il y aura l’arrivée de nouveaux personnages. Sans doute le savez-vous mais jusqu’à présent, je faisais seul toutes les voix (à l’exception de certaines, comme Traävia dans l’épisode 12 ^^). Cette fois-ci, j’aurai le privilège, l’honneur et l’avantage de torturer…. euh… de faire jouer des invité(e)s !

Je vous en révèle une seule pour le moment : il s’agira de Pétulia ♥ ! La pauvre…
En effet, jusqu’ici, j’étais habitué à me tourmenter, seul, devant mon micro, cherchant ma voie autant que mes voix… Mais avec les invité(e)s, un nouveau rôle s’est imposé à moi (et je ne l’avais pas vu venir…) : celui de « metteur en… voix » ?! XD

Pour tout te dire, et je n’en suis pas fier, j’ai martyrisé Pétulia en lui faisant refaire 50 fois la même phrase pour que cette dernière puisse « sonner » naturellement.

Bref ! Si tout va bien, avant la fin de cette année 2022, la saison 2 commencera avec un petit épisode un de… euh… environ… euh… plusieurs minutes… (ne me demandez pas la durée estimée, je ne sais jamais vraiment quand je vais m’arrêter !)

On repart pour 20 ans de fiction sonore ?…
Chiche !

Jeu de plateau « Reflets d’Acide » : idées et délais…!

Chère Narratrice, cher Narrateur,


À la fin du financement participatif, je me doutais bien que nous n’allions pas nous reposer sur nos lauriers…
ET IL EST VRAI QUE depuis décembre, ces pauvres lauriers en ont pris pour très cher !
En effet, on aurait pu se dire « Bon, allez, zou…! Le jeu est viable, on envoie tout au premier fabricant envisagé… et puis c’est marre ! »
Oui mais non… c’était sans compter l’envie inextinguible qui m’anime depuis bientôt 7 ans d’améliorer encore et encore tout ce qui peut l’être !

La contrepartie de ce mauvais penchant ?
Cela prend du temps : on a beau travailler depuis 10 mois quasiment tous les après-midi avec Mago sur le projet, il y a mille et une contraintes à dépasser !

D’ailleurs, ce n’est pas seulement TOUT le design qui a été revu et corrigé depuis les premières vidéos… c’est également les règles qui ont été analysées par l’œil soyeux de Mahyar ainsi que l’évolution de l’ergonomie et de la qualité du matériel !

Je vous donnne trois exemples :
♦ La Piste de Dés permettra de résoudre les Épreuves du jeu (recto) et de calculer les points (verso)… mais elle va surtout gagner des emplacements creusés afin que ces derniers puissent accueillir les dés
♦ Idem pour les Plateaux individuels : on aurait très bien pu les faire classiques… sauf que là aussi, on souhaite les creuser pour qu’ils accueillent les Gemmes ! Techniquement, pour faire l’un de ces plateaux individuels, on passe donc à 2 plateaux d’1mm, imprimés des deux côtés, avec des éléments ôtés par un emporte-pièce, puis collés l’un sur l’autre… Avec la Piste de dés, on aura donc 7 plateaux de ce genre !
♦ Dans le même esprit, le Plateau de jeu (lequel a entièrement été redessiné par Luna en décembre-janvier) : pourquoi les cases dorées ne seraient pas recouvertes d’un joli vernis sélectif ? Hein ?! Je vous le demande ? Ne serait-ce pas un chouia plus classe ?!
♦ Et les Pions… on ne va pas tout de même pas faire des pions en carton, posés sur des machins en plastique, hein ?! Bah non… on pourrait les faire en bois, façon jeu d’échecs, avec une feutrine sous la base afin de ne pas abîmer le Plateau de jeu (surtout si les cases dorées ont été recouvertes d’un joli vernis sélectif…).
♦ Et…Zut… j’ai dépassé mon quota de 3 exemples…
Je ne vous parlerai donc pas des inserts permettant de caler tous les éléments du jeu dans la boîte, des 6 étuis ajourés (permettant d’avoir votre carte Quête et vos cartes remportées à l’abri des regards indiscrets), ni du poster 56 x 56 cm lequel remplacera avantageusement le 4ème et imbuvable livret des crédits… Ce dernier frisait l’absurde ! Le poster aura lui l’avantage d’être un bel objet, avec d’un côté tous les noms/prénoms des 3.752 contributeurs remerciés et de l’autre, l’illustration du jeu !

BREF…

En modifiant notamment la qualité du matériel, les devis ont été revus : on doit les ajuster avant de pouvoir commander les premiers prototypes, lesquels nous permettront de valider tous nos choix.

C’est long… c’est long… C’EST LONG !Et le PIRE, c’est que l’on entrevoit un perfide embouteillage pour la fabrication / expédition du jeu : mon onychophagie est loin d’être finie… (NDLR : L’onychophagie est l’acte de se ronger les ongles, en général des mains, et parfois des pieds… Quelle souplesse !)
Cela dit, si ça peut vous rassurer, le plus impatient dans cette histoire, c’est moi… ET Pétulia qui n’en peut plus de me voir travailler, réfléchir, cogiter sur le jeu depuis tant d’années !

Vivement que l’on reçoive le prototype afin de vous montrer de belles choses concrètes !

À suivre 😉

JBX.

Vous reprendrez bien une petite planche de « punchs » (recto) ?

Bonus de Noël – Spécial jeu de plateau

Chose promise, chose audible !

Je vous l’avais promis lors de ma campagne de crowdfunding pour le jeu de plateau ! Voici donc le Bonus de Noël 2018 spécial jeu de plateau avec deux invités : Pétulia et Pen Of Chaos (John Lang !)

Écoutez en streaming
NOEL 2018.mp3 - 32 Mo
NOEL 2018.zip - 27 Mo

On y découvre un narrateur junior qui, grâce ou à cause du DAH, se voit enrôlé de force dans une quête…

En espérant qu’il vous plaira 🙂

Toute l’équipe de Reflets d’Acide vous souhaite de très joyeuses fêtes de fin d’année !

Reflets d’Acide – Le Jeu de plateau… c’est parti pour 42 jours !

Jour J pour la campagne Ulule, laquelle permettra de concrétiser et d’acquérir (si le seuil est atteint) le (gros) jeu de plateau « Reflets d’Acide » !
Une vidéo de présentation « fumble » se trouve ici tandis que la vraie vidéo de présentation « zen » se trouve là !

Depuis 2012, je le développe avec la même passion créative que celle qui m’a animé pour réaliser l’aventure rôlistico-médiévalo-fantastique éponyme ; d’ailleurs, si l’aventure a bien précédé le jeu, sachez que le jeu a inspiré la fin de l’aventure : la boucle est donc bouclée… avant la saison 2 !

Mais “pourquoi créer un jeu de plateau” ?… Tout simplement parce que j’adore ça ! L’idée de départ, en 2008, était la suivante : « Et si des joueurs/joueuses devenaient des Narrateurs/Narratrices avides de conter l’aventure la plus épique qui soit ? »

À l’arrivée, 10 ans après, ce n’est pas un mais deux modes de jeu qui sont proposés :

  • le premier, en coopération, vous permettra de jouer seul, à deux ou à trois contre le jeu, en coopération, avec un sacré potentiel de rejouabilité (vous guiderez une équipe de 6 héros afin de contrarier l’une des quêtes viciées par le Néant et, à terme, enrayer une boucle temporelle infernale) ;
  • le second, en compétition, vous invitera à une compétition pour 3, 4, 5 ou 6 Narrateurs/ Narratrices ! Chacun gèrera son équipe de 5 héros et choisira sa quête afin de conter l’aventure la plus épique qui soit… si possible ! Vous devrez subir ou maîtriser des pouvoirs divins, des compétences, des imprévus, des jetons mystère et autres coups du sort pour devenir le meilleur… le meilleur !

Dans toute création, il y a des essais, des échecs, de bonnes idées qu’il faut parfois laisser de côté… Depuis 6 ans, il y a eu des milliers de découpages, des centaines de parties, près de 300 courageux cobayes, un contrat d’édition chez un grand éditeur, des temps d’attente interminables et, l’an dernier, une déception quant à la concrétisation du jeu : l’éditeur a subi un changement de ligne éditoriale de sa maison mère, laquelle ne l’autorise plus désormais à éditer de jeux français… D’autres éditeurs ont été contactés mais la plupart ont fait montre de frilosité.

Ayant suffisamment patienté, j’ai repris définitivement la main : depuis le mois de juin, j’ai confié la direction artistique du jeu (principalement son design) a Julien Escalas aka “Le Mago”… Oui car en plus d’être magicien, musicien, chanteur (Magoyond et Naheulband), compositeur, acteur, auteur, interprète, mixeur et zombie… Môssieur est aussi graphiste-designer ! Bien évidemment, les principales illustrations ont été réalisées par Fabien Dalmasso (dessins) et Fred Vigneau (couleurs) 🙂

Et nous voilà aux portes du “financement participatif”, sur Ulule, une plateforme proposant un moyen supercoquentieux de précommander le jeu ! De notre côté, nous avons un design en cours de finalisation mais la concrétisation de ce qui n’était, pour moi, qu’un doux rêve, semble désormais envisageable ^^

Sachez que je vais réaliser des vidéos d’explication pour les 2 modes de jeu mais je dois attendre quelques designs avant d’imprimer une version “pro”. Qui plus est, je mets en place une structure pour encadrer la bonne gestion de toute cette entreprise (un aspect fort peu ludique mais important) : je suis donc désormais président de “Maender-Alkoor” (c’est en effet le nom que j’ai donné à “ma société” !)

En résumé, du 23 octobre au 3 décembre, pendant 42 jours, vous pourrez soutenir la concrétisation de cet ovni ludique qui combine l’ambiance de “Reflets d’Acide”, les codes du JDR et les mécanismes d’un jeu de plateau ^^

https://fr.ulule.com/rdajdp/

Nous comptons sur vous pour partager un maximum l’information 🙂
Et voici les vidéos directement sur le site 😉 :