Reflets d’Acier

Reflets d'Acier

Un médiéval-fantastique inédit… et pour cause !

Depuis quelques années, notre petit comité s’est évertué à créer ce JDR méd-fan ! Ce qui n’était au début qu’un squelette de règles à peine maîtrisées est enfin devenu un véritable grimoire grâce à JVZ et Red Baron : un boulot de titan ! S’y rajoute une carte, des scénarios, des annexes et des nouvelles !

Bref, « Reflets d’Acier » est suffisamment complet pour que la tentation de le partager avec vous, rôlistes curieux et… motivés (!), nous amène à créer cette page dédiée ! Si le coeur vous en dit… essayez !

Mais qu’est-ce-que c’est que ça ?!

« Reflets d’Acier » est un JDR amateur médiéval-fantastique librement inspiré de l’univers du « Seigneur des Anneaux », « d’Advanced Dungeons and Dragons », de « l’oeil noir » et de « Conan le Barbare ». Construit autour d’un noyau de règles original, sans cesse retravaillé, il propose une vision que l’on espère réaliste d’un monde dont les limites restent à découvrir… Dangers, challenges, explorations, magie et combats épiques sont les caractéristiques classiques de ce monde. Très peu de personnages survivent…! Mais ceux qui y parviennent sont de véritables héros !

Le monde connu (cf. carte du monde) est constitué d’un grand continent bordé à l’ouest par un immense océan jonché de grandes îles, au nord par la Grande Muraille de Glace, au sud par le Grand Désert Profond et à l’Ouest par les territoires chaotiques… Au centre de ces terrae cognitae, se trouvent les provinces paisibles et tempérées des Territoires Chevaleresques, largement dominés par le Grand Empire des humains, dirigé d’une main de fer par un Empereur populaire mais sans scrupules… De part et d’autres, des royaumes, duchés et principautés, constituent l’entourage de vassaux, alliés, amis et ennemis du Grand Empire. De multiples aventures attendent les personnages dans les plaines de Franconie, les forêts d’Ulmar, les Steppes glacés des Marches du Nord, les sinistres vallées enneigées de Mordavie…

Imaginez les dangers qui guettent vos fringantes équipées d’aventuriers dans tous ces fétides souterrains antiques, ces impénétrables et sombres sylves, ces déserts brûlants et vitrifiés ou encore dans ces inquiétantes cités écrasantes et surpeuplées… Ce n’est rien face à l’incroyable danger qui pèse sur le monde civilisé… L’Empire Ecarlate, dirigé par quatre ducs du chaos, à lancé sa grande offensive contre les territoires humains, nains et elfes de l’est… Il peut compter sur le soutien de ses hordes de gobelins, orcs, trolls, ogres, géants pour tenter d’emporterla décision dans d’épiques batailles. Mais surtout il bénéficie de l’assistance des terribles dragons chromatiques… On ne sait quel pacte infernal les forces du chaos ont conclu avec ces créatures quasiment invincibles. Quoi qu’il en soit, les armées de la lumière sont forcées de battre en retraite et se replient autour de Sceptarion, la capitale impériale…

Histoire d’arranger la situation, une armée des morts s’est levée au nord-ouest et ravage les campagnes,réduisant tout en cendre et levant les cadavres de ses victimes qui viennent grossir ses rangs… Face à cette invasion, les Elfes se sont retrouvés prisonniers de leur forêt et les nains, assiégés, se sont encarapaçonnés sous leurs montagnes… Pris dans la tourmente, les personnages ont une latitude d’action et de prise de position quasiment illimitée.

Reflets d’Acier offre un bon choix de personnalisation de tous vos personnages :

– des dizaines de races ayant chacune leurs caractéristiques et compétences propres

– des dizaines de classes de métiers, des combattants, aux lanceurs de sorts, en passant par les semi-lanceurs de sorts et bien d’autres classes spécifiques et multiclassées (Barde, Chronomage, Devin, Wardancer, battlemage, Moine, Paladin,…)

– des techniques de combats et de magie originales et diversifiés, ventilées en trois niveaux de maîtrise (à venir). – un système de combat et d’action sur le monde complet et réaliste qui tient compte, entre autres, de l’ordre de déroulement des actions, de la gravité et localisation des coups portés, des caractéristiques de protection des armures et des armes…

– un système d’acquisition d’expérience progressif tenant compte de la difficulté du combat, de l’importance, pertinence et réussite dans l’action entreprise et du Roleplay.

– un environnement géo-politique et social complexe, une topographie variée, un système économique et monétaire original.

Bref, c’est un jeu en perpétuel mouvement et rénovation qui laisse de grandes possibilités d’extension aussi bien dans le monde (seule une fraction du monde primaire est explorée, sans compter les autres dimensions !) que dans le système du jeu qui demeure encore expérimental. La version actuelle a peu de choses en commun avec la version initiale !

A votre curiosité !

Découvrez les pages liées au jeu de rôle :

Partager cette page :
Laisser un commentaire
125 Commentaires

Commentaires (125) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *