Épisode 14

Un peuple…

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre. » (Winston Churchill)

Reflets d’Acide, quatorzième… et « pénultième » épisode… Alleluia !
Presque un an et demi pour le parachever… je sais… ce fut longuet ! Ce n’est pas, cependant, un manque d’engouement qui pourrait expliquer ce monstrueux délai… mais bien des aléas ainsi que des projets sur lesquels je ne puis ici même m’attarder !
Bref ! Quid de cette 14ème bluette audiophonique ?
Vu son titre sérieux et son début brumeux, on pourrait s’inquiéter qu’il puisse être ennuyeux… Pourvu qu’il n’en soit rien car dans la trame du drame, des rires sardoniques, des conversations tendres et des chorales hymniques peuvent parfois s’y entendre ! Puis viendront les assauts de quelques révélations qui annoncent fléaux et autres agitations !…

(00’00 ») – Chapitre 01 – Point de vue historique sur des temps satanéS
(02’03 ») – Chapitre 02 – Entrevue mortifère sur fond de vendettA
(03’16 ») – Chapitre 03 – Rencontre mortifiante des agneaux et du louP
(05’50 ») – Chapitre 04 – Vaseuse hilarité et rude évocatioN
(09’21 ») – Chapitre 05 – Immersion caverneuse dans un semblant d’échO
(10’17 ») – Chapitre 06 – Volontés et suppliques de bestioles subversiveS
(11’10 ») – Chapitre 07 – Eveil dans une crypte sans autre décryptagE
(16’22 ») – Chapitre 08 – Réveil dans une geôle et chantre décatI
(20’03 ») – Chapitre 09 – Evocations polies pour épilogue crueL
(25’28 ») – Chapitre 10 – Louable enrôlement dans le funeste cluB
(27’20 ») – Chapitre 11 – Agréable interlude pour un prêtre fourbU
(32’20 ») – Chapitre 12 – Enchaînement des faits et constats du duO
(34’30 ») – Chapitre 13 – Nouvelle exploration dans le temps impartI
(37’31 ») – Chapitre 14 – Martyr intolérable d’un ignoble ingénU
(40’52 ») – Chapitre 15 – Appréhension morbide après le chant du coQ
(41’50 ») – Chapitre 16 – Déficience martiale et vile ménageriE
(43’52 ») – Chapitre 17 – Navrante échappatoire et entourage morteL
(46’10 ») – Chapitre 18 – Ombrageuse vision et mauvais contrecouP
(47’18 ») – Chapitre 19 – Comme un huis clos ouvert vers un néant perdU
(50’12 ») – Chapitre 20 – Etincelante porte inspirant l’inquiétudE
(52’03 ») – Chapitre 21 – Soustraction ménagère de toiles en un seul couP
(55’26 ») – Chapitre 22 – Entrée éblouissante dans un lieu sibylliN
(60’42 ») – Chapitre 23 – Sulfureuse rencontre sur un air impromptU
(J’arrête avec les vers… du moins si je le peux… argh…  )
Hem… cet épisode quatorze est un prélude au dénouement final : certains pions de l’échiquier découvrent et éprouvent leur valeur !
Je ne peux que vous inviter à écouter au calme cet avant-dernier épisode acidulé ! Non pas que la technique y soit nouvelle ou « époustouflante » (je bricole toujours avec mon micro-casque et mes logiciels de 2003…), mais parce qu’il paraitrait qu’il est bien malaisé de suivre cette histoire en faisant autre chose !

Côté musiques, elles sont issues des géniales compositions de J. Williams, Dario Marianelli, J. Debney, D. Elfman, Bill Brown, Wojciech Kilar, Douglas Pipes, E. Bernstein, Christophe Beck, Oliver Caine, Howard Shore, Nicholas Hooper, Badelt, Klaus / Tyler, Brian, Alan Silvestri, Brian Tyler, Rupert Gregson-Williams, Shostakovitch, Schubert… !

Bonne écoute et… LA FIN au DERNIER épisode… MOUAHAHAHAHAHAHAHAHA !

Petites connexions, j’ai pensé à vous ! Voici l’épisode en deux parties :

rda14-01.zip - 44 MB
rda14-02.zip - 40 MB

Bonne écoute de l’épisode !

Avertissement :

La lecture d'un épisode prendra beaucoup de data sur votre forfait 3G/4G. Nous vous conseillons de vous connecter à un réseau wifi pour l'écoute.
Écoutez en streaming
RDA14.mp3 - 85 MB
rda14.zip - 84 MB
refletsdacide14.doc - 83 KB

Commentaires (2170) :

  • 3 avril 2018 à 0 h 32 min - Répondre à ce commentaire
    3 avril 2018 à 0 h 32 min Répondre à ce commentaire

    En plein réécoutage des anciens épisodes (avec toute la nostalgie que ça implique), avant d’aller écouter le seizième (même les auditeurs prennent leurs temps parfois !), j’aurais une petite question concernant la musique.
    A 18 min 14 environ, quand Sacher-Masoch évoque le « vent de magie nécrosé et sans vie », à quoi correspond la musique en fond ? Je suis sûr que je la connais, mais pas moyen de remettre un nom dessus. Damn.

    En tout cas c’est un délice de replonger dans Reflets d’Acide, l’écriture est tellement fine et intelligente, avec ses touches d’humour et ses références… Et tout le reste du travail est vraiment impressionnant en général. Merci beaucoup pour cette aventure 😀

    • JBX
      3 avril 2018 à 10 h 02 min - Répondre à ce commentaire
      3 avril 2018 à 10 h 02 min Répondre à ce commentaire

      Merci beaucoup pour ton message ^^ Concernant la musique, il s’agit d’un extrait du film « L’âge de Glace », lorsqu’ils visitent une grotte me semble-t-il !

  • 3 mars 2018 à 2 h 26 min - Répondre à ce commentaire
    3 mars 2018 à 2 h 26 min Répondre à ce commentaire

    Je n’en reviens pas que tu arrives à répondre à tous ces commentaires. Je viens de parcourir les 109 pages pour cet épisodes, dans l’espoir de trouver une réponse à mes recherches.
    Depuis un moment, je suis obnubilé par un extrait de musique précis dans l’intro entre la 20è et la 30è seconde.
    Si j’ai bien compris, c’est un extrait que tu as inséré dans « the map room » de l’arche perdue.
    Tu sais d’où vient cet extrait?

    • JBX
      4 mars 2018 à 15 h 48 min - Répondre à ce commentaire
      4 mars 2018 à 15 h 48 min Répondre à ce commentaire

      Bonjour ! J’essaye depuis le tout début de cette aventure de répondre à tout le monde : c’est vraiment un plaisir ^^
      Concernant le petit extrait de 10 secondes qui passe par dessus la musique d’Indiana Jones, il s’agit d’une musique de Jerry Goldsmith composée pour le film « The Omen III » ! Le titre de ce morceau est « 02 – The Ambassador » 😉 Les chœurs étaient tellement parfaits pour illustrer ce passage ♥

  • 14 juin 2015 à 13 h 18 min - Répondre à ce commentaire
    14 juin 2015 à 13 h 18 min Répondre à ce commentaire

    Un tout grand merci pour cet épisode attendu longtemps mais bien aise d’avoir trépigné devant cet machine démoniaque (Deus ex Machina) , Quelle joie d’entendre Rémi Chelin débiter ses visions sous le son de la Rapsa et quelle joie (toujours là celle-là) de reconnaître du Bregovic dans un moment d’incompréhension collective du groupe, cela reste avec l’épisode 13, mon préféré parmi tous 🙂

  • 24 juin 2014 à 15 h 09 min - Répondre à ce commentaire
    24 juin 2014 à 15 h 09 min Répondre à ce commentaire

    Bonjour, tout d’abord, bravo.Ensuite, c’est quoi la musique à la fin quand Belial dit : « je le connais fort bien descendante héritière du vieux dragon Alkoor » C’est du Schubert ! ^^
    Merci d’avance!

     

  • 4 mars 2014 à 14 h 59 min - Répondre à ce commentaire
    4 mars 2014 à 14 h 59 min Répondre à ce commentaire

    Salutations distinguées d’une fane damnée
    Pour dire la vérité, tu m’en vois désolée, Mais en réalité, je ne fais que passer, Non pas pour questionner, mais pour féliciter.Auditrice zélée depuis quelques années,Je dois bien avouer qu’il me faut m’incliner.
    … Mes élans de poésie s’arrêtent ici. Mille excuses !Je tenais à saluer le travail effectué pour réaliser ce projet, et je ne cache pas mon admiration ! J’ai découvert Reflets d’Acide d’un proche cousin, et depuis que continue de réécouter régulièrement la série. Ce même cousin m’a récemment offert les (magnifiques) premiers tomes de la BD et j’en étais ravie. Je ne cesse de redécouvrir les personnages, les jeux de mot, les ambiances…Enfin bref, merci pour tout ! Longue vie à JBX et à son équipe ! À Reflets d’Acide ! À Wrandrall ! Etc etc… 😀
    Merci pour ton message, c’est un plaisir ^^

  • 8 février 2014 à 3 h 06 min - Répondre à ce commentaire
    8 février 2014 à 3 h 06 min Répondre à ce commentaire

    Bonjour à tous et à Pétulia et JBX
    J’adore votre saga, et je suis en train de me lancer dans le suivi de la BD en simultanée avec la saga audio, histoire de mettre en image tout ça, mais le tome 5 est pas facile à trouver depuis votre changement d’éditeur. Hélas !
    Pour ce qui est de ma question, il s’agit de l’hymne chanté par Wrandrall, à environ la moitié de l’épisode. D’autre thèmes musicaux sont également présents dans d’autres épisodes, mais j’aimerais savoir si on peut les obtenir « isolés » des épisodes, car j’aime à en écouter certains en boucle, surtout ceux de Wrandrall
    Il y a un fan qui a rassemblé les bluettes chantées de l’épisode 3 mais pour l’épisode 14, il faut aller sur la page des hymnes
    Si cela est sur le site, alors j’ai du mal à trouver  

    Le site est un peu tentaculaire !

  • 21 novembre 2013 à 21 h 31 min - Répondre à ce commentaire
    21 novembre 2013 à 21 h 31 min Répondre à ce commentaire

    Salut JBX,

    Je me demande si Winston Churchill n’aurait pas honteusement pompé une citation de George Santayana. En effet, en 1905, ce dernier a écrit : « Those who cannot remember the past are condemned to repeat it. » Il y a une certaine ressemblance, non ?
    C’est en effet ce qu’il est dit souvent à propos de cette phrase : une adaptation sans doute ?!
    Sur ce, je te laisse te remettre au boulot ^^
    Merci beaucoup Mou7 !
    Mou7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *