Épisode 9

Enigme dans l’Abîme

Est-il vrai d’affirmer que l’inflation de la durée n’est pas un gage de qualité…? A contrario, un clerc de travia avisé n’a de cesse de penser que “plus c’est long, plus c’est…” enfin bon… Bref ! Je suis vraiment désolé d’avoir cédé à toutes mes idées sans tenir compte de la durée… mea culpa… j’espère que cela ne vous découragera pas, d’autant que j’ai tenté de peaufiner au mieux le scénario de ce neuvième opus ! Ainsi, cet épisode reprend le rythme chapitré de l’épisode 8 : ainsi suit-on le groupe au fond du gouffre, puis la dragonne en approche de Maender Alkoor avant d’aller surveiller le couple Roger-Moumoune dans la taverne ! Si je devais partitionner cet épisode fleuve, il aurait donc sept chapitres ! En voici la feuille de route, sous forme de clins d’oeil et sans jouer les “spoilers”… !

1 – Tel un lézard…

2 – Ce petit chemin…

3 – Exorciser… sans or !

4 – L’énigme… carte au nez !

5 – Quand elle arrive en ville !

6 – Un public… avisé !

7 – Entrée classée et secret déclassé…

Vous entendrez des extraits musicaux de jeux vidéo (Indiana Jones, Starwars, Diablo 2…) et des morceaux composés par Billy Brown, Francis Poulenc, Dan Arbraz…

Avertissement :

La lecture d'un épisode prendra beaucoup de data sur votre forfait 3G/4G. Nous vous conseillons de vous connecter à un réseau wifi pour l'écoute.
Écoutez en streaming
RDA09.mp3 - 20 Mo
rda09.zip - 20 Mo
refletsdacide9.doc - 44 Ko

Commentaires (71) :

  • Avatar
    7 octobre 2012 à 15 h 16 min - Répondre à ce commentaire
    7 octobre 2012 à 15 h 16 min Répondre à ce commentaire

    Bonjour, JBX, j’aurais une question sans rapport avec l’intrigue de l’épisode ou de la saga en elle même, c’est juste pour satisfaire ma curiosité personelle et essayer de dévoiler une partie du mystère qu’est Zéhir. A quoi lui sert son amulette ? (je me suis creusé les méninges mais je ne vois pas ce dont il aurait besoin que son armure et ses anneaux ne lui apportent déjà). Une protection contre… le froid ! Il vient du plan du feu le pauvre… du coup, il serait frigorifié sans elle ^^

  • Avatar
    19 juillet 2012 à 1 h 33 min - Répondre à ce commentaire
    19 juillet 2012 à 1 h 33 min Répondre à ce commentaire

    « pas encore mort, pas encore mort »
    Ceci serait-ce une prédiction caché comme tu les aimes…
    Non ceci n’est pas un commentaire à but de spoiler
    Juste une satisfaction en cas de réussite de « prédictionnage »

    Hmmmm… à vérifier dans le dernier épisode !

    A part ça merci pour tout le temps que tu donnes pour réaliser tes épisodes!

    Avec plaisir ^^

     

  • Avatar
    9 juillet 2012 à 23 h 27 min - Répondre à ce commentaire
    9 juillet 2012 à 23 h 27 min Répondre à ce commentaire

    Encore faut-il que nous sachions son sexe.
    Jusque là, tout est parfait. Un peu d’imparfait serait bien à propos :

    Encore fallait-il que nous sussions son sexe.
    Trichelieu est confit : deux canards ont su, c’est son sexe. Mais, composons notre passé :

    Encore a-t-il fallu que nous ayons su son sexe.
    Mais, le plus intéressant, sans en avoir l’air, vient à condition d’être conditionné :

    Encore eût-il fallut que nous eussions su son sexe.
    Trichelieu, déconfit, est confus ; il a fait une faute, au mépris du saint axe et des conques, or dansent des taons.

    C’est une faute d’autant plus vile qu’elle est volontaire !

    Pour une double tricheliade, je me suis mis à dos quelques règles… temporelles !
    Va, je ne te hais point, JBX, et je te pardonne. Mais, si jamais tu refais cet épisode — après tout, sa qualité est tellement en dessous des épisodes suivants ⸮ —, penses-y. Je ne souhaite pas que cette faute t’entache tant, tâche donc d’y remédier.

    Non non, c’est une fausseté assumée pour le coup

    Cela étant dit, pardonne mon alibiforain, mais il faudrait que le monde susse que dans l’épisode 15 la dragSBAAAAAAAAAAF

    Ah, là aussi ?

    Sans doute ! En tout cas, merci pour ton message ^^

     

  • Avatar
    3 juillet 2012 à 3 h 17 min - Répondre à ce commentaire
    3 juillet 2012 à 3 h 17 min Répondre à ce commentaire

    Salut 🙂

    Je ne sais pas si cela a déjà été dis, mais en réécoutant j’me suis aperçut d’une chose, le nom du père de Wrandrall est aussi le nom du dernier boss de l’acte 2 de Diablo 3, je suppose que c’est une coïncidence étant donné que le jeu soit sorti bien après cet épisode.

    Ce nom a-t-il une origine bien précise ? 🙂

    Bélial est l’un des archidémons décrit dans la Bible ! L’inspiration vient donc de la « mythologie biblique » !

     

  • Avatar
    8 juin 2012 à 18 h 21 min - Répondre à ce commentaire
    8 juin 2012 à 18 h 21 min Répondre à ce commentaire

    « …au sommet d’un volcan, dont le destin éteint depuis plus de mille ans… »

    Surtout que si la dragonne avait eu le temps de l’écouter en entier, ça nous aurait fait un TRÈS  gros spoil =D

    Je plains le narrateur quand même…Il sait déjà comment tout ça va finir, du coup il aura pas la surprise (c’est pour ça qu’il est aigri ?)
    Non non, le narrateur ne sait pas tout : il n’est qu’une entité au service du Dieu des Aléas et du Hasard ^^

  • Avatar
    1 avril 2012 à 15 h 45 min - Répondre à ce commentaire
    1 avril 2012 à 15 h 45 min Répondre à ce commentaire

    Et pourquoi y a des musiques du Donjon de Naheulbeuk ?
    Euh… je pense qu’il s’agit des mêmes compositions de musiques de film (Conan le Barbare, Evil dead 3…) : elles sont utilisées par nos deux sagas indépendamment !

  • Avatar
    9 mars 2012 à 20 h 19 min - Répondre à ce commentaire
    9 mars 2012 à 20 h 19 min Répondre à ce commentaire

    Juste un détail qui me tire la… enfin, me turlupine : Quelle est la musique que l’on entend lorsque la joyeuse clientèle de la taverne essaye de résoudre l’énigme posée par Roger ?

    Il s’agit de la musique de décompte d’un vieux jeu télévisé américain qui s’appelait le « Jéopardy » ^^

    Merci d’avance (j’espère ne pas me tromper d’épisode…)

  • Avatar
    29 février 2012 à 21 h 08 min - Répondre à ce commentaire
    29 février 2012 à 21 h 08 min Répondre à ce commentaire

    Quand il réfléchit à l’énigme, ya la phrase supère discrète « encore eut il phallus que nous sussions son sexe », J’dois admettre que la c’est énorme! 😀

    Merci ^^

  • Avatar
    12 décembre 2011 à 19 h 40 min - Répondre à ce commentaire
    12 décembre 2011 à 19 h 40 min Répondre à ce commentaire

    Mon très cher JBX, dont la plume nous ravit,
    Pourrais-tu m’éclairer sur ce point-ci ?
    Le clerc et l’elfe ne disent-ils pas, par pur hasard,
    ‘Divan’ et ‘ingrédiuns’, peu sentis chez ton art ?

    Ils forcent un peu sur la sonorité de la dernière syllabe, oui !

    Il m’a fallu plusieurs écoutes pour trouver ça,
    Vraiment tu me bluffe énormément pour cela !

    Merci ^^

     

    Spirit
  • Avatar
    7 novembre 2011 à 21 h 09 min - Répondre à ce commentaire
    7 novembre 2011 à 21 h 09 min Répondre à ce commentaire

    Je dois dire que le « C’est vachemengue philosophiqueuh ça, congue! » à 14:40 m’achève à chaque fois

    Longue vie à JBX!!!

    Merci  ^^

  • Avatar
    25 juin 2011 à 17 h 31 min - Répondre à ce commentaire
    25 juin 2011 à 17 h 31 min Répondre à ce commentaire

    Salut, ô grand JBX

    Pourrais-tu m’éclairer de tes feux ardents, moi le pauvre inculte ? Je ne comprends pas quelle est l’allusion de « un X marque l’emplacement », et surtout le voi utilisée pour le dire… Est-ce seulement un clin d’oeil aux cartes au trésor ?

    Indiana Jones 3 : « un X marque l’emplacement ^^ »

     

    Merci de ta réponse !

    Au fait, quand est-ce que tu nous sortira l’ép… enfin… le… la… heu… la suite ?

    Et encore bravissimo !!!

    Merci ^^

  • Avatar
    26 mai 2011 à 13 h 01 min - Répondre à ce commentaire
    26 mai 2011 à 13 h 01 min Répondre à ce commentaire

    ça faisait longtemps que je n’avais pas ramené ma fraise dis donc!
    Cette fois c’est pour une petite question:
    Cette petite musique qui reste dans la tête et qu’on entend quand Tritri essaye de résoudre l’énigme…. Je l’entend partout mais je n’arrive pas à trouver!
    ça m’éneeerve!! Je vais tout casser de rage si je trouve pas!!! NYARGH!!!!

    C’est la musique merveilleuse du jeu désormais disparu (hélas) : le JEOPARDY ^^

  • Avatar
    4 mai 2011 à 13 h 38 min - Répondre à ce commentaire
    4 mai 2011 à 13 h 38 min Répondre à ce commentaire

    Décidément, faut que je me calme, mais en rejouant à un truc moche et superbement réalisé du doux nom de baldur’s gate, j’écoutais un gentil voleur du zentharim, lorsque sa voix me rappela soudain celle de notre ecclésiastique préféré (mais non, pas tritri, ni yanosh non, pas bernie non plus, non. non c’est pas non plus chelin !): vous l’aurez reconnu: sacher-masoch !

    Alors c’est tordu, parce qu’une seule phrase me rappelait ce bon vieux masochiste, mais la ressemblance est je trouve frappante.

    En conséquence, je me demandais si ce doux voleur (Montaron, ou Monty pour les intimes) avait eu une quelconque influence lors de la création du prêtre de shamrodia (d’autant qu’il est sinon masochiste, éminemment fou)
    Non, du tout car je n’ai jamais joué à Baldur’s Gate ^^’
    Comme je peux comprendre que tout un chacun n »ait pas joué à baldur’s gate ou n’ait pas le jeu sous la main, voici une page ou on peut trouver certains extraits de voix du bon vieux monty:

    http://rpgfr.net/bg1/PNJ/view-Montaron/view-Montaron.htm

    La phrase qui me faisait penser à Sacher est la première intitulée sobrement « vous m’avez parlé »

    Bon, c’est décidé, je repasse sur naheulbeuk et j’arrête d’embêter le maaaaaîîître des lieux .

    Bon courage pour le quinzième épisode !

    Merci pour ton message ^^

  • Avatar
    4 mai 2011 à 0 h 26 min - Répondre à ce commentaire
    4 mai 2011 à 0 h 26 min Répondre à ce commentaire

    Bonsoir !

    Alors on va faire dans les bonnes formes pour commencer ( continuer plutôt, vu que c’est pas mon premier message sur ce site ^^ ), continue à nous faire rêver, rire ( et surtout ATTENDRE ! ) avec ta chère saga si… on peut pas la décrire avec de simples mots tant qu’elle se rapproche de la perfection. ( Owi ! )

    Une petite question concernant une petite musique m’est venue à l’esprit en écoutant cette épisode :
    – Quelle est la séquence musicale que l’on entend lorsque la carte magique / Roger pose l’énigme ? Il me semble l’avoir entendue ailleurs.
    Il s’agit du thème génial d’un vieux jeu qui s’appelait « Jeopardy » (on posait la réponse et il fallait deviner la question ! )
    Ps ; Je dois dire que le  » TA FIOLE …. de soins  » de notre cher MNS me fait toujours autant rire ^^
    Mouarf !

    Bonne nuit / bonne journée ( Tout dépend à quelle heure tu liras ce message ) à toi et à ta chère incarnation terrestre de Travia !

    Merci beaucoup pour ton message ^^

  • Avatar
    29 mars 2011 à 20 h 14 min - Répondre à ce commentaire
    29 mars 2011 à 20 h 14 min Répondre à ce commentaire

    Bonsoir JBX ^^.

    Premièrement, j’espère que tu as passé une excellente semaine loin de l’internet !

    Ce fut le cas, merci ^^

    Deuxièmement, à la réécoute de cet épisode j’ai noté un détail qui a eu le don de m’intriguer :

    Lorsque la Dragonne arrive en ville… *QUAND ELLE ARRIIIIIIIIIIIVE EN VIIIIIIIILLE* hem… *toussote*

    Bien je disais donc, quand notre ami conteur se laisse emporter par son élan et fait la description (un peu trop) détaillée de Mander Alkoor il précise (je cite) :

    Cet ouvrage magique composé de milliers de miroirs prismatiques…

    Tient donc ! Bon le coup des milliers de miroirs déjà je trouve ça pas mal comme protection. La vérité n’étant jamais mieux cachée qu’en pleine lumière, planquer un morceau d’âme de démon majeur dans le seul miroir de la cité en place centrale c’était moyen comme idée !

    Mais la ou je tilt c’est : ce détail a t’il une importance pour la suite de ton récit ou c’est simplement une idée en passant ?

    C’est une idée antérieure à l’histoire et elle est importante pour la suite car, parmi ces miroirs se cache LE miroir convoité par Bélial (on s’en doute en tout cas !). En fait, j’ai imaginé la cité de Maender-Alkoor voilà plus de 10 ans déjà ^^ Une cité au fond d’un volcan, c’est original mais… souci majeur : quid de la lumière du soleil ?! Du coup, j’ai pensé à un système d’éclairage situé en haut du volcan : comme pour les fours solaires, un mur de miroirs renvoient les rayons du soleil sur la ville afin de l’éclairer ! Evidemment, ceux-ci permettent subsidiairement de réaliser une peine de mort particulièrement efficace en place publique : la concentration de la lumière en un seul point sur un condamné et… SBROUFF ! J’en parle d’autant plus facilement que ce n’est pas ce procédé qui interviendra à la fin de l’histoire… Ce serait trop facile…

    Bref bref bref ! Encore à trop… réfléchir xD.

    Sur ce, bonne soirée !

    Merci pour ton message ^^

  • Avatar
    26 février 2011 à 21 h 42 min - Répondre à ce commentaire
    26 février 2011 à 21 h 42 min Répondre à ce commentaire
     Voila oh grand JBX ta saga m’entraine du coté sombre..
    j’avoue avec la plus grande honte avoir sorti tout naturellement dans une conversation (chez la famille de mon chéri )
    « Est-ce un homme ou une femme ?  Encore eut-il fallus que nous sussions son sexe »  ‘ bouhou ba encore heureux que le petit frère le soit assez pour n’avoir rien compris^^
    Ah oui ! Ce n’est pas une phrase à sortir tous les 4 matins !
    Enfin bref mis a part cet épisode… et bien serai-ce suranné de te féliciter pour ta merveilleuse création ainsi que pour la BD? ^^
    Mais oui et du coup, merci beaucoup ^^
     
  • Avatar
    25 février 2011 à 19 h 52 min - Répondre à ce commentaire
    25 février 2011 à 19 h 52 min Répondre à ce commentaire

    Ô cher JBX, noble seigneur des jeux de mots,
    Hier, je ré-ré-ré-ré-…ré-écoutais les épisodes de ton œuvre, lorsqu’une parole de Trichelieu (mon préféré) m’a interpelé dans l’épisode 9: « Est-ce un homme, une femme? » Ne serait ce pas une allusion à la pièce de Cyrano de Bergerac, lors de la scène du balcon ( à la fin, Cyrano dit: « Est-ce un homme? Est-ce un femme? Ah non, c’est un capucin! ». Je serais très heureux que tu éclaire ma lanterne!

    Pour le coup, pas d’allusion à cette oeuvre superbe ^^

    Sinon, encore un grand bravo pour ce monument de l’humour francophone et un gigantesque merci pour toutes ces heures de rire que tu nous as offertes!

    Je te souhaite une excellente continuation et beaucoup de bonheurs avec Pétulia (je n’avais pas encore eu l’occasion de vous le souhaiter)!!!

    Merci beaucoup ^^

    PS: Tu noteras que je n’ai pas parlé de l’épis….oups, ça m’a échappé…

    Au revoir, ô grand maître

  • Avatar
    21 décembre 2010 à 16 h 13 min - Répondre à ce commentaire
    21 décembre 2010 à 16 h 13 min Répondre à ce commentaire

    l’un des gredins à une voix qui ressemble à celle de zehir j’ai des oreilles plus mauvaise que prévue ou non ?

    Il a effectivement un peu la meme voix car, à l’époque, il ne devait pas rester tel quel… je devais avoir un invité qui n’a pas pu s’enregistrer…du coup, j’ai laissé tel quel mon coup d’essai qui ne devait qu’illustrer ce gredin !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *