Épisode 5

Bivouac…tion

Les extraits musicaux en toile de fond ont été prélevés auprès de Messieurs Debussy, Verdi, John Williams, John Barry, Matt Uelmen (Diablo 2)… Cette fois, mon PC m’ayant lâchement lâché, j’ai dû en acquérir un nouveau… et retrouver mes réglages… Pas simple ! Concernant l’épisode 5, le rythme est plus soutenu, un effort a été fait sur « l’interprétation » vocale (!) et sur l’écriture des dialogues… Quelques clins d’oeil à « La Cité de la Peur » des Nuls et à Eric Thomas (à cause duquel j’ai hélas mis le mot « C…lle »! Désolé pour cette vulgarité que je regrette aujourd’hui… et que je veux cacher par un bruit adapté !) Petit résumé 🙂 Les aventuriers, présentés sous les meilleurs auspices erronés, sont fatigués… bivouaquer leur est conseillé ; le nain et l’elfe « discutent » autour d’un thème poilant, le clerc plein de travers, comprend tout de travers… puis viendront des tours de garde lamentables, une confrontation pleine « d’effée », des tricheuliades comme s’il en pleuvait…

Avertissement :

La lecture d'un épisode prendra beaucoup de data sur votre forfait 3G/4G. Nous vous conseillons de vous connecter à un réseau wifi pour l'écoute.
Écoutez en streaming
RDA05.mp3 - 18 MB
rda05.zip - 18 MB
refletsdacide5.doc - 57 KB

Commentaires (105) :

  • 12 avril 2016 à 0 h 53 min - Répondre à ce commentaire
    12 avril 2016 à 0 h 53 min Répondre à ce commentaire

    Bon … Dans l’ordre et la discipline …
    Tout d’abord mettons les (des ?) choses au clerc … heu … au clair !
    JBX, c’est le plus beau, le plus grand le plus intelligent … .
    ça c’est dit. Et depuis maintenant pas loin de dix ans (foutreciel je suis vieux !) que j’écoute ses elferies, On peut dire que je suis un Afficionados établi!
    Mais (car comme les con, il y en a toujours un!), à l’écoute de cette épisode que je découvre sous sa nouvelle forme remasterisée … Et bien je m’insurge un tit peu!
    Bon pas trop, mais quand même… Monsieur BX, J de son prénom étant la pointure qu’il est … Il faut une sacrée paire de balloche pour oser venir lui faire la leçon !
    Et c’est justement la raison de mon sermon! Qui l’eu cru!
    Dans une oeuvre fantastique où tous les mots sont choisis (Bon, en vrai peut être pas … Mais pour la postérité ça fait classe !) C’est la disparition du plus grivois de ces dernier que je viens à pleurer!
    Même si autrefois elles étaient calfeutrées, les c***** (ouille! la censure ça fait mal!) du *Accent engliche ON* Dopplegangeuwa *Accent engliche OFF* avaient à mes yeux toute leur place dans cette épopée !
    Comprenez bien, C’est son oeuvre … Il en fait quoi qu’il veut! Et si pour lui, castrer un épisode fait partie du ménage de printemps, au même titre que refaire la balance des sons…
    Ben C’est son choix …
    Mais en tant qu’adulte (du moins au sens légal du terme) majeur, consentant (oui oui , en un mot un seul!) et bien portant (120 kilos … belle bête !) bien je me sens moi aussi un peu eunuque quand on vient ôter un mot que l’on trouve trop gros (entre beaux bébés, on s’entraide!) !
    Et oui, j’ai bien lu que ce n’était pas que pour protéger nos chastes oreilles que le vilain mot à été élagué… Mais quand même … ça me fait mal à ma nostalgie !

    Mais bon … en soit, on s’en fout l’épisode est superbe, la série est superbe, JBX est superbe et pis … ben voilà!
    Allez il est tard, je t’envoie Maestro un troupeau de câlins virils, mais pas moins tendres. Et si jamais tu passe par ce message, souviens toi, une fois de plus qu’il n’est pas incendiaire!
    Merci pour tout, le monde est un peu moins pire depuis que ton oeuvre existe!

    • 12 avril 2016 à 1 h 24 min - Répondre à ce commentaire
      12 avril 2016 à 1 h 24 min Répondre à ce commentaire

      C’est le les pieds nus et la tête couverte de cendre que je me permet ce double post … Je viens de ré-écouter l’épisode du labyrinthe et ai réalisé que j’ai manqué de faire un rapprochement entre le sort de cet épisode, et la tricheuliade du minotaure …
      Donc voilà imaginez très fort que j’ai fait un bon mot rapprochant les deux événements.

      • JBX
        12 avril 2016 à 17 h 07 min - Répondre à ce commentaire
        12 avril 2016 à 17 h 07 min Répondre à ce commentaire

        Un grand merci pour ton message même si je ne suis ni le plus beau (mon miroir m’agresse de mon reflet matinal !), ni le plus grand (un mètre 72… et demi), ni le plus intelligent (il suffit de réécouter l’hymne barbare !) : concernant le mot manquant, eh bien il devait l’être dès le départ… En effet, je devais couper court et je n’ai pas eu le temps de mixer l’épisode comme j’aurais dû le faire à l’époque : je l’ai donc mis en ligne un peu vite, la mort dans l’âme ! Ayant eu la flemme de remettre la vraie version finalisée rapidement sur le site, ayant eu un plantage de mon PC de l’époque, ayant eu mille raisons pour procrastiner à ce sujet… ce n’est que bien plus tard que j’ai pu retrouver un CD en WAV, donc en bonne qualité, avec la possibilité de bidouiller le fameux Bivouac ! Cela dit, ce mot a été réutilisé bien plus tard, d’une façon cachée : j’ai en effet mis une larve de lampyre au début de l’épisode 12… or, un lampyre est un ver luisant qui s’apparente à une luciole… laquelle contient toutes les lettres du fameux mot manquant ! Vive cette anagramme et ma bonne foi ! CQFD EFLD

  • 11 février 2015 à 19 h 06 min - Répondre à ce commentaire
    11 février 2015 à 19 h 06 min Répondre à ce commentaire

    Salut ! Je suis en train de lire ton oeuvre en détail sur le site naemar.fr pour voir si j’ai décelé les même subtilités que lui, et voilà que je tombe sur ceci :
    « celui qui fait les rondes de nuit rassure les habitants ainsi… »
    « Incohérent. On apprend plus tard (épisode 7 et épisode 11) que Trichelieu n’a pas pu se rendre à la réunion secrète des prêtres de Maender-Alkoor, donc c’est qu’il y vit, or Maender-Alkoor n’est pas un village. CQFD.« 
    Mais je suis là pour prendre da défense ! Et aussi éclaircir cette histoire qui m’avait aussi initialement choquée (JBX ne peut commêtre d’erreurs ! ) Puis je me suis dit, peut-être que Trichelieu parle du village de son enfance ?

    Absolument ! Il ne parlait effectivement pas de Maender-Alkoor mais bien d’une  ville dans laquelle il a fait ses études théologiques  !
    En tout cas, merci pour ces heures de bonheur !
    Sinon, a quand l’histoire de Gloum (on a même eu celle de Gégène) ? Sans doute pas ! Va-t-on en savoir plus sur la Mordavie et la Franconie ? Dans la saison 2…^^  A quand de nouveaux bonus ? Et l’épisode 16 ? *PIF* ! A quand un correcteur orthographique pour ceux qui postent des com ? Y aura t-il dans la suite d’autre musiques de Paul Anthony Romero et John Williams dans la suite ? Sans doute ^^ Quand j’aurai fini de réaliser mon propre jeu de rôle, je t’en passerai une copie ! (c’est un rogue like papier avec génération de dongeon aléatoire, faut aimer faire des math pour y jouer et pour l’instant, la calculette est aussi importante que les dés, mais je vais arranger ça !)

    J’adore ce que tu fais !

    Merci pour ton message 😉

  • 18 janvier 2015 à 22 h 24 min - Répondre à ce commentaire
    18 janvier 2015 à 22 h 24 min Répondre à ce commentaire

    Cher (génial) auteur

    Cela fait longtemps que je suis ton travail avec plaisir, tant tu es doué à marier la poésie la plus rôlesque avec les références les plus geekesques.

    Mais là, je fronce un peu. Quel dommage d’avoir retiré « l’ornement de potage », il manque vraiment la sonorité si particulière dans cet épisode.

    Ne pourrais-tu au moins mettre en telechargement l’ancienne version avec le mot (n)ouille inclu ? Je sais que tu n’aimes pas la vulgarité gratuite… (trou de la merdaille, quelqu’un ?) mais je t’assure que dans le cadre de cette vanne sur le doppelganger, avec l’excellent timing de la prononciation et le rythme de la scène, il ne s’agissait pas d’une vulgarité gratuite mais d’une rythmique excellente. Il n’y a rien de deshonorant à la vulgarité si elel est bien employée, et c’etait vraiment là une belle pièce (sans mauvais jeu de mots).
    C’était une vieille blague d’Eric Thomas qui nous amusait (moi et mes camarades rôlistes) mais qui ,en vieillissant, m’a de plus en plus gêné ! Le côté assumé était marrant mais le côté fortement suggéré me convient davantage ^^ 
    Bien à toi, et mes meilleurs vœux pour toi et ton travail.

    Merci en tout cas pour ton message et bonne année à toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *