Épisode 11

L’Elfe et la Prison Brisée…

Impossible de perdre mes mauvaises habitudes… plus ça va, plus c’est long ! Mais tel est le prix imposé par cette intrigue à poser ! Qu’allez-vous donc entendre dans ce onzième opus ? Quelques subtilités et quelques hors-sujets, une terrible armée, une histoire compliquée, un Wrandrall perturbé, un Zarakaï fort bleuté, un Zéhirmahnn sensé, un Enoriel censeur, un Trichelieu encenseur, un Roger habillé, une Moumoune à cacher, un Kyo pour escorter, une dragonne à ménager, une taverne bio, un pinson bien accro… et un final “vadoreux” ! Le vrai titre n’est pas celui que vous lisez… Mouahaha… Héhéhé !
1 – Damned !
2 – Effroi, effets et effervescence
3 – Mana et coups de blues
4 – Obi Man… zéro !
5 – Nécro, dragonne et espion
6 – Incartade, Encarta !
7 – Analepse à la masse en vain
8 – Quand on se sort du sort
9 – Un vil possesseur
10 – Et la glace fut brisée…
Musiques : E. Bernstein, J. Williams, B. Brown, J. Debney, Wojciech KILAR, D. Elfman et de la musique japonaise… ^^

NB : le véritable titre est en trois parties :
– « Et le fils libéra son père… » (anagramme de « L’elfe et la prison brisée… »)
– « … démoniaque… » (acrostiche de la première lettre de chaque chapitre)
– « … de son antre… » (acrostiche de la dernière lettre de chaque chapitre)

Avertissement :

La lecture d'un épisode prendra beaucoup de data sur votre forfait 3G/4G. Nous vous conseillons de vous connecter à un réseau wifi pour l'écoute.
Écoutez en streaming
RDA11.mp3 - 50 MB
rda11.zip - 49 MB
refletsdacide11.doc - 167 KB

Commentaires (132) :

  • 6 mars 2017 à 23 h 53 min - Répondre à ce commentaire
    6 mars 2017 à 23 h 53 min Répondre à ce commentaire

    A propos du « dialecte » bien précis de Zarakai, (dont je ne me lasse pas)quelque chose a semblé bizarre à mon oreille. Etant née,et résidante dans le Sud Ouest du Sud Ouest, il me semble avoir toujours entendu « Hilh dou diable/ ou Hilh…d’autre chose, et non pas Dilh ….
    Serait ce une des nombreuses subtilités de « notre » patois local ?

    Une lectrice tardive mais conquise et assidue

    • JBX
      7 mars 2017 à 10 h 27 min - Répondre à ce commentaire
      7 mars 2017 à 10 h 27 min Répondre à ce commentaire

      Le « Hilh dou diable » est la bonne expression ! Ma grand-mère rajoutait parfois le « D » comme si l’expression se rajoutait à un autre qualificatif (genre : « abruti DE fils du diable… » !) : comme je trouve que ça a encore plus d’impact, j’ai gardé cette prononciation pour mon Nain du Sud ! ^^

  • 30 novembre 2016 à 1 h 00 min - Répondre à ce commentaire
    30 novembre 2016 à 1 h 00 min Répondre à ce commentaire

    Je découvre cette série et j’adore

    Néanmoins il y a un gros bémol que j’aimerai pointer du doigt : vous mettez les résumés et explications des titres AVANT le lecteur audio, du coup et bien je me suis spoilé toute la fin de l’épisode ! la lecture étant un processus automatique mes yeux se sont posés dessus et bim voilà le l’ai lu…

    N’y aurait il pas moyen de mettre des balises spoiler ou de présenter la chose autrement ? Je ne pense pas être la seule à qui cela soit arrivé et personnellement je n’aime pas du tout le spoiler, j’aime découvrir l’histoire sans avoir d’indice sur ce qu’il va se passer..

  • 29 octobre 2016 à 17 h 07 min - Répondre à ce commentaire
    29 octobre 2016 à 17 h 07 min Répondre à ce commentaire

    Salut JBX.
    Je vois que depuis un bout de temps, l’épisode 16 tarde un peu. Je comprend parfaitement que cela prend du temps, et que tu as une vie, derrière tout ça, mais ce serait simplement pour poser une petite question: rassure moi, tu n’as pas abandonné ?
    J’espère que non, parce que dans ce cas là, nul ne découvrirait la fin 😭.
    Bonne journée à toi.

    • JBX
      31 octobre 2016 à 11 h 08 min - Répondre à ce commentaire
      31 octobre 2016 à 11 h 08 min Répondre à ce commentaire

      Oh que non, pas d’abandon ! D’ailleurs, il y a le suivi des travaux (que je dois mettre à jour !) sur le site ^^ Mais entre un bébé IRL, un bébé jeu de plateau qui n’est pas encore arrivé à terme, les BD, le boulot et le reste… le temps libre est bien court ! Mais j’avance 😉

  • 24 mai 2014 à 17 h 36 min - Répondre à ce commentaire
    24 mai 2014 à 17 h 36 min Répondre à ce commentaire

    Aqueu coucou JBX et/Pétulia (^.^)/
    Dite moi une chance, lors du jet de courage de Wrandrall, que se serait-il passé si il avait fait une réussite critique au lieu d’un échec critique ?
    Il aurait pu garder son sang froid, tout simplement ! ^^

  • 16 septembre 2013 à 12 h 17 min - Répondre à ce commentaire
    16 septembre 2013 à 12 h 17 min Répondre à ce commentaire

    Et bien me Re RE voilaaaa !

    Tout d’abord, inutile de te préciser à quel point l’annulation des Geek Faëries m’a navré. Je gage que nous trouverons bien un autre festival pour venir, ma fiancée et moi, te voir toi et ton épouse afin de vous féliciter pour tout ce travail que vous faites, et si possible, discuter un peu comme nous le fîmes au Cactus à Lyon ^^
    Ce sera un réel plaisir !
    Je suis et reste d’ailleurs curieux et impatient de pouvoir essayer ce fameux jeu de plateau sur lequel vous travaillez avec tant de patience passionnée.
    On le peaufine chaque jour davantage (des détails, encore des détails !)
    Il se trouve que ta question en a amené une autre ! (si). Si ces reflets étaient des illusions, le combat se passait-il lui-même uniquement dans l’esprit des aventuriers ? Je veux dire, s’ils avaient manqué de confiance (un peu comme Rwrandrall) auraient-ils put être blessés ? De plus, tout le groupe voit le nez du nain noir resté collé au marteau de Zarakaï. Est-ce que cela signifie que l’illusion continue de les influencer et se dissipe seulement peu à peu ?
    Dans l’esprit, ce sortilège est tellement puissant qu’il arrive à créer une illusion collective, laquelle implique des effets réels (les blessures subies ne sont pas illusoires !)
    Merci d’avance de ta réponse et au plaisir ! Salut à ton épouse également.

    À bientôt ^^

  • 14 septembre 2013 à 17 h 48 min - Répondre à ce commentaire
    14 septembre 2013 à 17 h 48 min Répondre à ce commentaire

    Salut à toi JBX !
    Alors que je lisais mon tome 5 (des aventures de super Mario au Turkménistan bien sûr, quoi d’autre ? ^^) le combat entre nos aventuriers favoris m’a amené à deux questions.

    La première concerne mon sens de l’ouïe : j’étais persuadé d’avoir entendu « mi-ombre, mi-reflet » et non pas « ni ». Me suis-je donc fourvoyé ? En effet, dans l’audio, c’est bien « ni » !

    Une autre sur la nature de ces fameux contraires. En effet, s’ils avaient tous été « mauvais » les choses auraient été simples, mais entre le semi ange et la vierge on peut se demander. Aurait-ils put être « convaincus » d’arrêter le combat ? S’ils n’avaient pas été tués, la porte serait-elle restée close ? Est-ce qu’ils étaient de véritables créatures dotées d’une âme, d’un passé, de souvenirs et d’une personnalité, ou simplement des « coquilles vides » faites de magie pure censée entrer en action quand des « élus » arrivent ?
    Dans l’idée, ce sont des illusions créées par l’esprit de celles et de ceux qui se présentent devant le miroir… (Qui plus est, l’illusion est ici collective) ! Chacun envisage son contraire, lui donne forme (à la base, ce n’est qu’une boule d’énergie), le contrôle sans le savoir et gère finalement un combat basé avant tout sur la « confiance »…
    Merci d’avance pour ta réponse, et… à bientôt aux geek faeries !

    Merci beaucoup Farmace et je suis bien désolé de ne pouvoir te voir aux Geek Faeries, hélas…

  • 17 juin 2013 à 21 h 41 min - Répondre à ce commentaire
    17 juin 2013 à 21 h 41 min Répondre à ce commentaire

    Tout d’abord, bien sur, bravo pour cette série ^^ Merci beaucoup ^^
    Ensuite …
    Mais d’ou t’es venue cette idée des « Ah », idée brillante je précise, de zarakai, dont le ton ne correspond pas vraiment au personnage ?
    Je ne saurais le dire ! Mais j’aime bien le comique de répétition et une intonation suffit parfois à illustrer toute une situation ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *